Et Dieu aurait ce désir[/u] qui était dans son coeur. Avant l'Islam, le Prophète avait Zayd comme esclave. le prophete Muhammad :pbsl: avant qu'une ayate (verset) est decendu pour interdir l adoption dans le sens parternelle et … Elle devint la femme de Mahomet en 627, lors de la cinquième année de l'Hégire. - Muhammed a interdit le mariage avec les femmes du fils et le voilà, lui, qui se marie avec la femme de son fils. Juwayriyya, quant à elle, avait été capturée au cours de la razzia contre les Banû … Mohamed s'est marié avec l'ex-épouse de son fils adoptif. Extrêmement belle, elle était la septième femme de Mahomet mais aussi sa cousine, la fille de l'une de ses tantes. Umm Salamah, fille d'Abû Umayya, était une belle aristocrate, cultivée et mère de plusieurs enfants. Lorsque fut révélé le verset coranique permettant à Muhammad de retarder le tour de n'importe laquelle de ses épouses, et lorsque Muhammad déclara qu'Allah lui avait permis de se marier avec la femme de son fils adoptif, Aïcha lui dit ironiquement: « Ô envoyé d'Allah, je vois que ton Dieu s'est vite empressé de … Histoire de comment le prophète de l'islam est tombé amoureux de la femme de son fils adoptif et qu'il a réussi à en obtenir le divorce pour ensuite se marier avec elle. A la suite de ces "versets divins", Mohamed épousa la femme de son fils Zayd qu’il renia en tant que fils adoptif, malgré l'engagement solennel d’adoption sur la place publique. Zaynab, l'épouse de Zayd, son esclave chrétien affranchi devenu son fils adoptif, fut à l'origine d'un véritable coup de foudre du Prophète. Mahomet (Muhammad) et Zaynab, la femme de son fils adoptif Zayd Coran 33:37 Exégèses..al-Tabari et Qurtubi ! À Médine, Mahomet arrangea le mariage de Zaynab, veuve, avec Zayd ibn Harithah qui était le fils adoptif de Mahomet [40]. Zayd fut désormais désigné sous le nom de Zayd, le protégé de Muhammad. 1. Il a désiré la femme de son prochain : c'est de la convoitise et … En cette circonstance, Dieu révéla « Muhammad n´a jamais été le père de l´un de vos hommes, mais le … [u]Donc pour ceux qui disent que ce n'était pas par désir qu'il épousait ses femmes nous trompent et se trompent aussi. Cela par ordre de Dieu, pour mettre fin aux habitudes de l'époque des enfants adoptés que les gens considéraient comme leurs propres enfants; alors que dans l'islam il n'en est rien, un enfant adoptif doit être averti dès son plus jeune âge qu'il a été adopté et vivre en connaissance de … On l'appelait alors Zayd, le fils de Muhammad, et ce, pendant 25 ans ! Plus tard, alors que Zayd était déjà marié avec Zaynab, un verset vint interdire à celui qui n'est pas le géniteur de nommer fils celui qui n'est pas son fils légitime. Un jour, Mahomet s'est rendu chez son fils adoptif Zaid Bin Harithat, mais comme il n'était pas là, c'est la belle-fille Zainab qui l'a reçu. Nous verrons la … Une dame de 65 ans, Mbah Gambreng, et son fils adoptif, Ardi Waras, se seraient mariés dans le sud de Sumatra, en Indonésie. Il le traitait comme son fils, au point que lorsque son père, Hâritha, originaire du Nord de l'Arabie, vint pour le ramener dans sa tribu, Zayd déclara qu'il préférait … Introduction Certaines personnes remettent en cause la prophétie de Muhammad (sws) en soulignant qu’il a usé de son autorité et de son prestige pour se marier avec sa “ belle-fille ”, c’est-à-dire la femme de son “fils adoptif” Zayd (raa). Ils prétendent que le Prophète (sws) aurait commis un inceste. Mahomet convoitait la femme de Zayd (son fils adoptif ou compagnon - comme vous voulez). Zayd fut obligé d’abandonner son nom, qui était Zayd ibn Mohammed, pour reprendre son nom d’origine : Zayd Ibn Haritha.